Comment les marques peuvent bénéficier du Web3 ?

Devriez-vous intégrer le Web3 dans votre entreprise ? Vous vous demandez comment commencer ? En voici des questions pertinentes et vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, je vais essayer de vous en dire plus sur comment le Web3 peut améliorer votre activité et vous allez découvrir les multiples façons dont vous pouvez commencer à intégrer le Web3 dans votre entreprise et pour vos marques dès à présent.

Commençons tout d’abord par comprendre pourquoi le Web3 est-il si important pour les entreprises ? À l’heure actuelle, quatre signaux indiquent un changement très probable dans l’orientation de l’avenir et démontrent une tendance de fond à prendre en compte.

Le premier signal est évident lorsqu’on regarde à travers la lentille de la pertinence de l’actualité dans la conversation générale. En effet, si vous utilisez Google Trends pour comparer la conversation en ligne autour du terme Web3 à la conversation autour de Justin Bieber, l’un des musiciens les plus populaires au monde, vous verrez que la conversation autour de Web3 est en moyenne cinq fois plus importante.

De nombreuses personnes ont cherché et cherchent encore à parler de Web3 en ligne. Le nombre moyen de personnes participant à cette conversation est en constante augmentation, ce qui indique qu’il s’agit d’une tendance à long terme et qui est là pour rester. L’outil Google Trends ne se trompe pratiquement jamais !

En ce qui concerne le deuxième signal, celui-ci est détecté en regardant à travers la lentille de la gouvernance et du changement institutionnel. Plus précisément, il s’agit de voir si et quand les gouvernements modifient les politiques qui affectent un grand nombre de personnes dans un court laps de temps. Sur les 195 pays du monde, 91 expérimentent la monnaie numérique ou crypto-monnaie. Lorsque les gouvernements de ces pays commenceront à émettre une monnaie numérique, il y aura une base massive de consommateurs prêts à l’utiliser dans les affaires quotidiennes. En tant qu’entreprise, vous devez être prêt à accepter cette forme de monnaie pour les biens, produits et services que vous vendez.

Le troisième signal se révèle sous l’angle de la technologie. Lorsque les entreprises traditionnelles ont commencé à cibler les Millennials en tant que consommateurs, le marketing a migré vers les médias sociaux, le marketing d’influence a évolué, et finalement le commerce social a émergé. Pourquoi ? Parce que la génération des Millennials est socialement native. En effet, les médias sociaux font naturellement partie de la vie des Millennials : c’est là qu’ils tiennent leurs conversations. Si une entreprise voulait faire partie de cette conversation, elle devait adopter les médias sociaux : Twitter et Facebook, Instagram et Snapchat, et maintenant TikTok

Web3 : L’arrivée de la GenZ, de la GenAlpha et du Métavers

Avec l’arrivée de la génération Z et de la génération Alpha dans la base de consommateurs, nous assistons également à un changement, cette fois vers le métavers. Ces deux générations ne voient pas les expériences métavers de la même manière que les générations précédentes. Les générations plus anciennes jouent à des jeux tels que World of Warcraft qui intègrent des monnaies et des économies numériques, mais ces jeux sont joués et navigués en fonction de la manière dont les concepteurs les ont construits. Même les jeux en monde ouvert sont limités par les concepteurs.

La GenZ et la GenAlpha passent la majorité de leur temps dans trois expériences similaires mais pas identiques : Minecraft, Fortnite et ROBLOX. Chacune de ces expériences est un métavers immersif dans lequel les participants co-créent réellement l’environnement avec la plateforme et les autres participants, échangent de la monnaie numérique contre des biens numériques qu’ils portent et utilisent dans le métavers qu’ils créent, et organisent des rassemblements avec leurs amis.

La vente de biens physiques Vs biens numériques

Tout ceci nous amène au quatrième signal : la vente de biens numériques par rapport aux biens physiques. Etsy est l’une des plus grandes plateformes secondaires de vente de biens physiques au monde. Tandis qu’OpenSea est la plus grande plateforme de vente de biens numériques. En août 2021, Etsy a vendu pour 1 milliard de dollars de biens physiques. Le même mois, OpenSea a vendu pour 3 milliards de dollars de biens numériques.

Ensemble, ces quatre signaux montrent que le Web3 est prêt à changer le monde des affaires et le visage du business. Mais il faut néanmoins noter qu’il n’en est encore qu’à ses débuts. L’adoption du portefeuille numérique n’est pas répandue, l’utilité du NFT est naissante, et la quantité de biens numériques par rapport aux biens physiques vendus n’est pas importante en comparaison pour le moment. Le potentiel du Web3 n’est donc pas encore totalement défini, mais il est temps de se former et de s’acclimater. Car le changement est à venir.

Comment les entreprises et les marques peuvent-elles s’impliquer dans Web3 ?

Très peu d’entreprises ont un projet Web3 natif à l’heure actuelle. Nous sommes pour la plupart des entreprises basées sur le Web2 et nous essayons de comprendre comment adopter le Web3. Voici comment y parvenir.

Étape 1 : Poussez la porte du Web3

Si vous commencez tout juste à comprendre le Web3, prenez le temps de construire une base de connaissances solide. Discutez avec vos principales parties prenantes et notamment avec vos conseillers financiers pour décider de la manière dont votre entreprise acceptera les crypto-monnaies, comment allez-vous les comptabiliser dans vos documents financiers, comment allez-vous gérer les implications fiscales, etc.

Ensuite, créez un canal Slack, ou toute autre plateforme de conversation et de messagerie interne, appelé « Web3 ». Cela vous aidera à vous connecter avec toutes les personnes de votre entreprise qui sont intéressées ou déjà actives dans le domaine du Web3. Parlez-leur et demandez-leur ce qu’ils aimeraient voir de votre entreprise faire dans cet espace.

Dans le même temps, ouvrez des discussions avec vos clients pour savoir quel type d’utilité NFT est important ou précieux pour eux. Une fois cette base solidement établie, vous pourrez passer de la marche à quatre pattes à la marche à pied dans ce domaine.

Étape 2 : Promenez-vous dans le Web3

Dans cette étape, vous allez entrer sur la pointe des pieds dans Web3. Commencez à étudier et à adhérer à quelques projets NFT qui correspondent à votre activité ou qui la complètent. Après avoir investi, rejoignez les communautés ou les organisations autonomes décentralisées (Decentralized Autonomous Organizations – DAO) des projets et apprenez d’elles. Vous pouvez ainsi donner à certains de vos collaborateurs le temps de s’immerger dans ces DAO afin qu’ils comprennent comment les caractéristiques et les fonctions s’organisent, comment la communication se déroule, etc.

Au fur et à mesure que votre équipe prend ses marques, elle peut commencer à s’adresser à la communauté en fusionnant des actifs Web2, comme un site Web, avec Web3 pour fournir une valeur ajoutée ou un avantage au projet. Il suffit par exemple de dire à la communauté que si elle vient sur votre site Web et connecte son portefeuille pour prouver qu’elle est titulaire d’un projet X, un NFT spécifique, vous lui offrirez une valeur Y. Vous n’avez pas besoin de demander la permission aux propriétaires du projet car vous, en tant que détenteur de projet investi, étendez la valeur de quelque chose que les membres de la communauté possèdent déjà.

C’est très similaire en pratique à la façon dont les compagnies aériennes donnent la priorité d’embarquement aux membres actifs du service militaire ou pour une personne qui possède une distinction nationale. La compagnie aérienne fournit des avantages supplémentaires au membre du service sur la base de la possession d’une carte d’identité militaire par exemple ou de la présentation d’une carte spécifique. La compagnie aérienne n’a pas besoin de demander à ce membre du service de faire des pieds et des mains pour pouvoir embarquer en premier, et vous n’avez pas besoin de faire des efforts pour donner une utilité à votre communauté.

Étape 3 : Lancez-vous dans le Web3

Maintenant, il est temps d’agir ! C’est le moment où vous lancez votre propre projet et tout commence par l’utilité. Certaines entreprises construisent des versions virtuelles de projets physiques. D’autres créent des produits virtuels et si l’un d’eux se vend bien, elles fabriquent le produit physique et le distribuent aux personnes qui ont acheté la version virtuelle. Que voulez-vous que votre NFT ou votre jeton fasse pour vos clients et votre communauté ? Posez-vous les bonnes questions et apportez-y des réponses simples, utiles et pertinentes.

Comme nous l’avons indiqué plus haut, le Web3 n’en est qu’à ses débuts et le potentiel des Utility Tokens, à ne pas confondre avec les Equity Tokens, reste à définir. Mais une fois que vous aurez commencé à déterminer ce que vous voulez que votre jeton (Token) fasse pour les gens, vous comprendrez rapidement toute l’excitation suscitée par Web3 et l’impact qu’il aura sur votre entreprise.

web3-crypto-comment-une-marque-peut-en-profiter

Web3, Blockchain et identité personnelle dans un monde post-cookie

Il faut noter que l’une des forces motrices du Web3 est que les entreprises ne seraient plus en charge des données des consommateurs. En effet, chaque individu serait responsable de ses propres données. Au lieu que les entreprises et les sites web utilisent des cookies et des logiciels de suivi (Tracking Software) pour collecter des données sur les visiteurs, ces derniers stockeront leurs propres données dans leur portefeuille cryptographique (Crypto Wallet) et pourront accorder ou révoquer l’accès à leurs données à tout site ou entreprise de leur choix d’un simple clic.

Commençons par l’exemple du marketing de contenu par courrier électronique. Actuellement, lorsque vous souhaitez recevoir du contenu d’une entreprise, vous lui communiquez généralement une adresse électronique et d’autres informations d’identification ou de contact. Ces informations sont stockées dans le système de gestion de la relation client (CRM) de l’entreprise. Si vous voulez vous désabonner, il faut souvent passer par plusieurs étapes pour demander à l’entreprise de supprimer vos données et il n’y a aucun moyen pour vous de savoir avec certitude si vos données ont été supprimées.

Ce que la Blockchain rend théoriquement possible, c’est la notion d’identité auto-souveraine (Self-Sovereign Identity). Dans ce scénario, vous êtes le propriétaire et le gardien de vos données. Vous donnez à l’entreprise une clé pour accéder à vos données lorsque vous connectez votre portefeuille. La clé est ce qui vit dans le système CRM, pas vos données réelles. Si vous ne voulez pas recevoir d’e-mails de cette entreprise, il vous suffit de désactiver la clé et l’entreprise n’a plus accès à vos données. Une bonne chose pour les consommateurs. Au fur et à mesure, l’identifiant de votre portefeuille cryptographique pourrait devenir votre nouvelle adresse électronique ou votre nouveau numéro de téléphone.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis et collègues.
Othmane Ghailane
Othmane Ghailane

Passionné par la création et le développement des marques, je suis spécialisé dans la conception d’identité de marques et dans le Brand Marketing. À ce titre, j’accompagne les organisations et les marques pour développer leur image, aussi bien sur le fond que sur la forme.

Publications: 7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.